vendredi 12 janvier 2018

Maitrise d'usage : un schéma prisé

Maître d’usage : 10 questions à poser à votre urbaniste !
Benoit Boldron 27 septembre 2016 Urbanews.fr



Commentaires (en cours de modération)
Bonjour,

L'auteur du schéma est du professeur des universités Michel Germain lors d'une présentation à Lille sur l'intranet en 2009.
Le schéma a été repris dans l'article "MOA, lâchez prise sur la maîtrise des usages" par Frédéric Charles publié sur ZDNet le 14 mai 2016.

Cordialement
Tru Do-Khac


Commentaires (en cours de modération)
(re) Bonjour

à ma connaissance, l'association La Maîtrise d'Usage , fondée en 2005,  a été l'une des premières à mener des travaux sur cette notion.





mercredi 20 décembre 2017

Business loyalty to Jeff and Ken, authors of the Scrum Guide

Scrum Guide : user voice


Comments

Dear Jeff and Ken,

Please find for your review and possible comments another graphical representation of the content of the Scrum Guide.
As per CC BY SA, your names have been mentionned and the graphic placed under CC BY SA.

For business loyalty, your respective companies ScrumInc and Scrum.org are mentionned with links to them.
http://mutation-moa-moe.blogspot.fr/2017/12/infograhie-scrum-guide.html
Best regards
Tru
Tru Do-Khac; Paris, France

mercredi 4 octobre 2017

La maitrise d'usage, une notion strategique et innovante

L’Assistance à Maîtrise d’Usages, un concept stratégique
Philippe Pelfort, SEA TPI, le 26-09-2017, Informatique New, rubrique Avis des fournisseurs


Commentaires


Bonjour,

merci pour cet article.

Stratégique, le concept de maîtrise d'usage est également innovant !

A ma connaissance, le concept maîtrise d'usage est né en aménagement du territoire.

Pour l'édition 2017 des Trophées de l'Aménagement, dont le jury était présidé par Emmanuelle Cosse, le syndicat national des aménageurs lotisseurs (SNAL) a lancé cette année la catégorie "Maîtrise d'Usage".

Cordialement

Tru Do-Khac

mardi 30 mai 2017

RGPD : facture ou opportunité d'innovation

La facture du RGPD estimée à 30 millions d'euros 
Sébastien Dumoulin, Les Echos, 29 mai 2017


Commentaires :

"Le RGPD va coûter 30 millions d'euros en moyenne aux entreprises du CAC 40",

D'ores et déjà, certaines entreprises du CAC 40 ont pris la mesure de ce changement, annoncé dès juin 2015 [1], en mutualisant leurs ressources pour élaborer un "modèle de maturité" en vue de [mieux] conduire le changement.


 [1] Publication des résultats de la concertation nationale sur le numérique, porteuse de l'intelligence collective nationale.

lundi 17 avril 2017

Plateforme de SPOC : quelle libération du savoir ?

Transformation digitale de l’éducation et de la formation : 3 EdTech primées
Louis-Alexandre Louvet 17/04/2017, blog IS Lean Consulting  

Commentaires
Bonjour,
merci pour ce compte rendu .

"Quand 360Learning donne les moyens aux experts des entreprises de s’entraider via une plateforme de distribution de contenu, on le remercie pour tout ce savoir libéré !"

Pour faciliter l'accès à l'utilisation de ce "savoir libéré", un catalogue de SPOC serait le bienvenu avec notamment les crédits et conditions d'utilisation de ce "savoir libéré".

Bien cordialement
Tru Do-Khac

jeudi 16 mars 2017

L'assistance à maitrise d'usage dans les "service desks"

Les centres de services au cœur de la transformation digitale des entreprises
Philippe Pelfort, Finyear, 8 décembre 2016

Commentaires
Bonjour,
Merci pour cet article

"Un travail de fond consiste donc à se doter d’une organisation agile permettant d’accéder à un service desk de nouvelle génération, davantage axé sur un mode proactif d’assistance à maitrise d’usage"

Maîtrise d'usage est une belle formule, qui a probablement percolée, comme "urbanisme de systèmes d'information",  du métier de l'aménagement du territoire.

A ma connaissance, cette formule est apparue dans "Management des nouvelles technologies et e-Transformation", Michel Germain, Economica, 2006.

Elle semble avoir fait depuis son chemin dans le métier système d'information.

Cordialement
Tru Do-Khac

samedi 11 mars 2017

Projection publique gratuite, projection privée, payante

La projection publique d’œuvre audiovisuelle
26/02/2010 par Julie Tomas, Agence Aquitaine du Numérique


Commentaires
  "La projection publique d’une œuvre audiovisuelle n’est pas libre, elle est soumise à autorisation, contrairement à la projection privée, dont les droits sont acquis de manière automatique, qui peut, elle, être effectuée sans autorisation préalable".

Le commanditaire de la projection pourrait-il induire, "projection publique, payante, projection privée, gratuite" ?

Mais que veut dire exactement "privée" ?

Un peu plus loin, l'article propose une réponse :
c'est le "sein même du cercle de famille défini de manière restrictive comme étant les personnes de l’entourage « très » proche, les personnes unis par un lien familial, les parents ou personnes partageant de façon régulière leur intimité".


Pour une idée de modèle d'affaire, sur l'Entreprise Numérique Créative

vendredi 3 mars 2017

boss vs leader : management by commands vs management by design

Differences between boss and leader 
Image postée par Pascal Viginier, LinkedIn



Commentaires

Boss : manage by commands
Leader : manage by design

Commentaires
Merci pour l'invitation à visiter presentationgo.com, the free PowerPoint library

samedi 18 février 2017

Digitalisation : le quoi et le comment

Stéphan Régnier, Capgemini : “Pour les grandes entreprises, la question de fond est de savoir quand elles vont vraiment basculer dans le digital”,
Edouard Laugier, Le Nouvel économiste, 3 février 2017


Commentaires
Bonjour,
Nous lisons
"Dans leur questionnement, les entreprises sont passées du “quoi” au “comment””"

Que diriez-vous de cet entendement
le quoi : l'agilité
le comment : le multi-speed IT

Cordialement
Tru Do-Khac

jeudi 16 février 2017

Une plateforme éprouvée pour aider les startups en B2B

Aider les start-ups technologiques
Alexandre Martinelli, La Jaune et La Roug, février 2017

Commentaires
Bonjour,
"Les grands groupes [B2C] peuvent apporter (...) à une start-up  [une capacité de] tester rapidement son produit minimum viable, [et] une capacité d’industrialiser".

Pour ces deux acteurs, il peut être stratégiquement opportun de considérer une chaîne de valeur étendue, en introduisant un tiers que sont les grands prestataires et qui portera l'innovation des start-ups vers les grands groupes B2C.

Voici, avec les moyens numériques, un cas de mise en œuvre de cette chaîne de valeur étendue, celui de la plateforme des achats de l'État (PLACE).

Sur ce même numéro :
"Le numérique pour marier grands prestataires et PME innovantes"
http://www.lajauneetlarouge.com/article/le-numerique-pour-marier-grands-prestataires-et-pme-innovantes

Cordialement
Tru Do-Khac